Turquie : Leonardo relève un défi très compliqué

Suite à sa carrière de footballeur, Leonardo a mis plusieurs casquettes différentes (entraîneur, directeur sportif…). Cette fois, il sera très près du terrain à Antalyaspor.

Selon le compte Twitter officiel du club turc, Leonardo a accepté d’endosser le costume de coach. A 48 ans, le Brésilien rebondit donc sur la planète football. Dans le passé, il avait officié au Milan AC puis à l’Inter Milan. On peut dire que ces deux expériences italiennes n’étaient pas entrées dans les annales…

A Antalyaspor, Leonardo pourra s’appuyer sur des joueurs connus en Europe. On pense par exemple à : Johan Djourou, William Vainqueur, Samir Nasri, Jérémy Ménez ou encore la superstar camerounaise Samuel Eto’o. Ces joueurs ont un sacré caractère.

Leonardo a du pain sur la planche

Par conséquent, Leonardo devra réussir à bâtir une équipe homogène. Le temps presse ! En effet, la formation turque est en difficulté en Süper Lig. Elle occupe seulement la 13e place du classement (sur 18). Antalyaspor a pris 6 points sur 18 ce qui est un mauvais bilan (1 point d’avance sur le premier relégable Kardemir).

Les dirigeants espèrent que Leonardo arrivera à trouver un remède (miracle ?) pour obtenir des résultats bien meilleurs. Le leader Galatasaray possède dix longueurs d’avance. A défaut de viser la première place, le technicien auriverde espère que son escouade se rapprochera des accessits européens.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.