Mercato / PSG : ce dossier brûlant qui divise Al-Khelaïfi et Henrique

 

Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique ne sont pas sur la même longueur d’ondes en ce qui concerne le cas Adrien Rabiot (PSG).

Même si le président et le directeur sportif du Paris Saint-Germain s’entendent plutôt bien dans l’ensemble en coulisses, El Mundo Deportivo a dévoilé une information intéressante. En clair, Al-Khelaïfi et Henrique ont un avis différent à propos de l’avenir d’Adrien Rabiot. Le Qatarien pense qu’il faut conserver le milieu de terrain âgé de 23 ans au Paris Saint-Germain en vue de la saison prochaine.

En résumé, Al-Khelaïfi ne veut pas le vendre dans le cadre de ce mercato estival. Pour sa part, le Portugais Antero Henrique considère qu’il est grand temps de laisser filer Adrien Rabiot. Le dirigeant parisien désire que le footballeur tricolore soit cédé, par exemple au FC Barcelone qui lui fait toujours les yeux doux, étant donné que son contrat expirera le 30 juin 2019.

Le Barça est au portillon pour Rabiot

Henrique a une crainte identifiée. Autrement dit, que le natif de Saint-Maurice choisisse de s’engager librement en faveur de n’importe quel club à compter du 1er janvier prochain… en vue de l’exercice 2019/2020. Cas échéant, les Franciliens n’encaisseraient pas un seul euro en guise d’indemnité de transfert alors qu’Adrien Rabiot a une belle valeur marchande sur le papier.

Notez que le tandem Abidal – Segura s’est rendu dans la ville de Paris mardi (hier). Objectif : savoir si les décideurs du PSG sont d’accord, ou non, pour vendre Rabiot durant ce mercato. A priori, la réponse a été plutôt… négative étant donné que Nasser Al-Khelaïfi est au-dessus d’Antero Henrique dans l’organigramme de l’écurie francilienne.

Réagir à cet article :