Mercato : une offre vraiment alléchante pour Wenger ?

Arsène Wenger espère rebondir lors de cette année 2019. Le coach est ciblé notamment par la Fédération qatarie !

Depuis son départ d’Arsenal à l’issue de la saison passée, le technicien français se repose et participe parfois à des émissions ou encore des conférences liées au football. L’Alsacien n’a pas caché qu’il aimerait bien s’asseoir rapidement sur le banc d’un club ambitieux.

Ces derniers mois, son nom a été associé au Bayern Munich ou encore au Milan AC. Mais jusqu’à présent, Wenger n’a pas relevé un nouveau défi. A en croire France Football, la Fédération qatarie de football a des vues sur lui. Les dirigeants de cette entité ont « sondé » l’ancien guide d’Arsenal « dans la perspective du Mondial 2022 ».

Wenger aurait du pain sur la planche

Récemment, Arsène Wenger a mis l’accent sur le fait que la sélection qatarie aura une énorme pression sur ses épaules. Idem pour son sélectionneur dans trois-quatre ans. Il est vrai que cette escouade devra, sous les yeux de ses supporters, faire bonne figure à domicile. Le fait de sortir de la phase de poules serait déjà une bonne chose pour le Qatar.

Ce pays peine à se faire une place au soleil à l’échelle internationale en matière de football. Reste à savoir si ce challenge sportif difficile pourrait, ou non, tenter Wenger à ce stade de sa carrière d’entraîneur. Sur le plan financier en tout cas, l’homme âgé de 69 ans toucherait le pactole s’il acceptait cette mission.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :