Mercato : Tévez coincé dans une grosse toile d’araignée

Carlos Tévez n’aurait pas dû filer en Chine au début de cette année 2017. L’attaquant de Shanghai Shenhua regrette d’avoir fait cela…

Auteur de 2 buts et 4 passes décisives en 11 matches de Super League chinoise, Carlos Tévez n’a pas justifié le prix de son transfert (10,5 millions d’euros) et surtout de son salaire stratosphérique (38-40 millions par an !). A la mi-août, le goleador argentin âgé de 33 ans a quitté la Chine.

Pour justifier son départ, « L’Apache » a expliqué qu’il voulait soigner correctement une blessure persistante contractée à une jambe. Ses explications n’ont pas convaincu tout le monde en Asie même si le staff de Shanghai lui avait accordé un bon de sortie. Après quinze jours passés en Argentine, Carlos Tévez est revenu en Chine dernièrement.

Tévez est pessimiste à ce stade

Selon la presse sud-américaine, l’ancien joueur de la Juventus Turin ou encore de Manchester City a livré une information importante à propos de son futur. En clair, « L’Apache » a expliqué que son contrat était « très complexe » et que par conséquent, c’était « très difficile » pour lui de « retourner à Boca Juniors » jusqu’à nouvel ordre.

Au passage, Carlos Tévez a mis l’accent sur le fait que les dirigeants chinois n’étaient « pas stupides » ce qui expliquait ce bail blindé. Rappelons que son engagement à Shanghai expirera seulement le 31 décembre 2018 ! Autrement dit, l’Argentin n’est pas près d’être libre de choisir sa future destination. Les décideurs de Boca devront se faire une raison…

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.