Mercato : le PSG va-t-il faire une Alexis Sanchez ?

Faute d’avoir réussi à le prolonger, le PSG sera-t-il contraint de laisser partir son milieu de terrain Adrien Rabiot en janvier prochain ?

Il y a un an, Alexis Sanchez avait été retenu contre son gré par Arsenal qui espérait encore le voir signer une prolongation de contrat, alors qu’il avait entamé la dernière année de son bail. Finalement six mois plus tard, Arsène Wenger se résignait à le laisser partir vers Manchester United faute d’avoir réussi à le convaincre de poursuivre l’aventure, saisissant ainsi ce qui constituait sa dernière chance de récupérer une indemnité de transfert. Dans le cas précis, il s’agissait en réalité d’un échange avec Henrikh Mkhitaryan, mais la finalité reste la même.

Liverpool prêt à foncer pour Rabiot

Le Paris Saint-Germain va-t-il vivre la même aventure avec Adrien Rabiot ? Alors que l’international français refuse toujours de signer un nouveau contrat, le club de la capitale lui ouvrira-t-il la porte en janvier ? Ou bien le retiendra-t-il jusqu’au bout, avant de le voir partir libre en juillet prochain, s’asseyant ainsi sur un joli tas d’argent ? En attendant la réponse, plusieurs clubs ont flairé la bonne affaire. Mercredi, nous évoquions l’intérêt de l’AC Milan et son directeur sportif Leonardo.

Il n’est pas le seul. Ce jeudi, ESPN annonce que Liverpool serait également sur les rangs. Si le timing de cette rumeur laisse songeur (les deux clubs s’affrontent le 18 septembre, une tentative de déstabilisation est donc possible), le media britannique affirme que les Reds auraient déjà contacté la mère et agent d’Adrien Rabiot afin de prendre la température, et que l’entraîneur Jürgen Klopp aurait quant à lui approché directement le milieu de terrain et souhaiterait le recruter dès le mercato d’hiver.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :