Mercato : PSG vs Ben Arfa, Nasri n’y comprend rien

Le bras de fer entre Hatem Ben Arfa et le PSG risque de durer jusqu’à la fin de la saison. Samir Nasri ne comprend ni l’un ni l’autre.

Au rythme où vont les choses, Hatem Ben Arfa va rester coincé dans son placard jusqu’à la fin de la saison. Le joueur et le PSG sont aussi têtus l’un que l’autre, aucun des deux n’a visiblement l’intention de céder aux désirs de la partie adverse, ni même d’envisager un compromis. Issu de la même génération, la fameuse 1987, Samir Nasri ne comprend pas que le club de la capitale n’ait pas déjà réglé la situation.

Le PSG devrait payer et basta

« Paris aurait pu faire un effort, lui donner la moitié de son année pour qu’il puisse partir et que tout le monde soit content. Il ne faut pas oublier non plus que l’année dernière, ça a été un caprice de la direction de le prendre donc il fallait faire un effort. Quand on est capable de payer 220 millions ou 180 millions pour un joueur, on peut donner la moitié d’une année à Hatem Ben Arfa. Ça ne leur coûte rien du tout », a-t-il considéré au micro de Canal+.

Ben Arfa a tort de s’obstiner

Néanmoins, Samir Nasri ne comprend pas non plus qu’Hatem Ben Arfa préfère poursuivre son bras de fer plutôt que de rejoindre une autre équipe. « Non, moi je ne comprends pas ça. Pour n’importe quel footballeur. En ayant fait une quasi-saison blanche au PSG, tu ajoutes une deuxième saison, les gens t’oublient forcément. Et tu n’auras plus les mêmes demandes. Donc quand tu es footballeur et que tu aimes ça, tu as besoin de jouer. Moi, je ne me contenterai jamais d’être sur un banc ou de jouer en réserve », a-t-il estimé.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.