Mercato / PSG : Ben Arfa s’est fait enfumer et il n’aime pas ça

Deux semaines après avoir retrouvé le groupe pro, Hatem Ben Arfa est de nouveau envoyé en équipe réserve du PSG.

Devenu indésirable aux yeux de son entraîneur Unai Emery mais aussi de son président Nasser Al-Khelaifi, Hatem Ben Arfa avait été écarté en tout début de saison. Après avoir obtenu le droit de revenir dans le groupe professionnel après avoir menacé d’ouvrir une procédure auprès de la Ligue, le milieu de terrain offensif trouvera de nouveau les portes closes ce vendredi.

Pour son avocat, le PSG veut faire craquer Ben Arfa

Le PSG va obliger l’ancien international français a reprendre le chemin de l’équipe réserve. La guerre est donc déclarée et cette fois-ci, l’avocat d’Hatem Ben Arfa, Me Jean-Jacques Bertrand est bien décidé à porter l’affaire devant la commission juridique de la LFP. « On est entré dans une mesure de discrimination notoire à l’égard d’un joueur de l’effectif professionnel. On demande que le club respecte ses obligations. Là, il y a une rétrogradation très nette des conditions de travail d’Hatem », s’est-il plaint via L’Equipe.

« La méthode utilisée a pour objectif de porter sur le mental de la personne. À chaque fois, on prévient Hatem par téléphone, après qu’il a quitté le centre d’entraînement. Ce qui était présenté comme une mesure temporaire est en fait du permanent déguisé. Et c’est un manque de respect à l’égard d’un salarié, une véritable mise au placard », a-t-il estimé. Une plainte pour harcèlement moral ne serait pas à exclure, selon le journal Le Parisien.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.