Mercato / MU : De Gea refuse de céder, le board s’interroge

Le gardien de but David de Gea ne veut pas revoir ses exigences salariales à la baisse à Manchester United.

Rappelons tout d’abord que le contrat du dernier rempart expirait le 30 juin prochain. En novembre dernier, les Red Devils ont fait le nécessaire afin d’activer une option. Histoire que De Gea soit lié avec le club mancunien jusqu’au 30 juin… 2020. A défaut de cela, l’ancien joueur espagnol de l’Atletico Madrid aurait pu s’engager librement en faveur de n’importe quel club en vue de la saison prochaine.

Selon le Daily Mirror, les dirigeants de Manchester United savent qu’ils ont, pour le moment, retardé simplement l’échéance. Sur le papier, David De Gea est d’accord afin de rempiler sur le long terme à Manchester United. Mais il refuse de céder en ce qui concerne ses exigences salariales.

De Gea veut le jackpot !

A ce stade de sa carrière, le joueur âgé de 28 ans désire devenir le deuxième joueur le mieux payé du club derrière Alexis Sánchez. Autrement dit, le natif de Madrid veut bénéficier d’une revalorisation salariale XXL et percevoir environ 16,8 millions de livres sterling par an (19,2 millions d’euros) !

Pour l’instant, les Mancuniens hésitent franchement à accéder à la requête de David de Gea. Mais ils restent confiants en ce qui concerne une prolongation de contrat pour le portier. Ils pensent pouvoir trouver « un compromis » financier avec lui et ses conseillers. Cette saison, l’Espagnol a disputé 31 matches, encaissé 37 buts et gardé sa cage inviolée à 9 reprises toutes compétitions confondues.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :