Mercato / Atletico : Griezmann a tranché son avenir (officiel)

Un an après son vrai faux départ, Antoine Griezmann a décidé de franchir le pas et quittera l’Atletico Madrid à l’issue de la saison.

Une nouvelle preuve que tout va très vite dans le football. Un an après avoir renouvelé son amour à l’Atletico Madrid qui lui offrait, selon ses propres mots, l’écrin idéal pour s’épanouir et jouer pleinement son rôle de leader, Antoine Griezmann a choisi de rejoindre le FC Barcelone ! Ce même club dont les supporters l’ont copieusement sifflé lors de sa dernière visite au Camp Nou… Le champion du monde français en a fait l’annonce mardi soir dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Griezmann fait ses adieux à l’Atletico

« Bonjour à tous, après avoir parlé avec El Cholo (l’entraîneur Diego Simeone), Miguel Angel (le Gil Marin, le directeur général) et les joueurs de l’effectif, je dois annoncer aux supporters, qui m’ont toujours soutenu, que j’ai pris la décision de partir, de découvrir autre chose, de relever un nouveau défi », a-t-il révélé. « Ce chemin a été vraiment difficile à prendre mais j’en ai ressenti le besoin. Je vous remercie pour le soutien que vous m’avez accordé durant les cinq dernières années », a-t-il poursuivi.

« J’ai gagné mes premiers trophées importants avec ce club, j’ai vécu des moments incroyables et je m’en souviendrai pour toujours. J’aurais cette équipe dans mon cœur pour toujours. (…) Merci pour tout, je vous garde dans mon cœur et encore une fois merci pour ces cinq années incroyables ici », a insisté Antoine Griezmann qui n’a pas révélé sa destination mais qui devrait bien rejoindre le Barça. L’attaquant des Colchoneros va désormais devoir abandonner son rôle de leader et se mettre au service d’un joueur, Lionel Messi pour ne pas le nommer.

 

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :