Mercato / OM : Zubizarreta a déjà trouvé l’entraîneur idéal !

Andoni Zubizarreta (OM) croit franchement qu’André Villas-Boas est l’homme de la situation pour succéder à Rudi Garcia.

Maintenant que la saison 2018/2019 est terminée officiellement pour les clubs de Ligue 1, le grand chantier peut débuter à l’OM. A vrai dire, on peut s’attendre à un paquet de changements majeurs au Stade Vélodrome suite à cet exercice raté. D’après L’Equipe, le président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, a déclaré que « la transition sera la plus courte possible » en ce qui concerne le poste d’entraîneur. Rappelons que Rudi Garcia a officialisé son départ du club phocéen.

Il a déjà trouvé un arrangement, au niveau contractuel, avec les décideurs de l’OM. Pour sa part, Eyraud a promis de prendre, avec les autres dirigeants, « une décision rapide ». Au passage, il a démenti un accord avec tel ou tel coach dont André Villas-Boas. Pour sa part, le directeur sportif de Marseille, Andoni Zubizarreta, est très optimiste sur le dossier de l’entraîneur. A ce stade, l’Espagnol croit avoir trouvé le technicien parfait afin d’entraîner l’équipe marseillaise.

Zubizarreta et Villas-Boas s’apprécient

Toujours selon L’Equipe, Zubizarreta a été « très impressionné » par les « méthodes » de… Villas-Boas notamment au FC Porto (2010-2011). Le directeur sportif va donc essayer de convaincre le duo McCourt – Eyraud de valider son choix. Au niveau financier, le média précise qu’André Villas-Boas « n’est pas réputé pour brader ses services » au niveau salarial. Toutefois, il convient de rappeler que le coach âgé de 41 ans n’a pas officié sur un banc de touche depuis la fin de son aventure au Shanghai SIPG en novembre… 2017. On peut penser que le Portugais évitera d’être trop gourmand s’il a la possibilité d’entraîner un club comme l’OM…

Lors d’un sommet auquel participaient plusieurs entraîneurs, Villas-Boas a confié qu’il a « déjà été en contact avec Marseille en 2013 ». A ses yeux, l’OM est « l’un des plus grands clubs d’Europe, avec beaucoup de prestige ». Il n’a pas caché que c’est « évidemment quelque chose », autrement dit le défi phocéen, qui pourrait l’intéresser au plus haut point. Au passage, il a fait un clin d’œil à Andoni Zubizarreta. Pour lui, l’écurie française est « entre de bonnes mains » avec un directeur sportif de ce calibre. On l’a compris, André Villas-Boas se voit bien rebondir au Stade Vélodrome au cours des jours à venir.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :