Mercato / PSG : Busquets ou Rakitic ? Un choix se détache déjà

Selon Sport, le PSG lorgne Ivan Rakitic et Sergio Busquets. Sur le papier, le Croate a plus de chances de signer à ce stade du mercato.

Qui sera le milieu de terrain de classe mondiale qui signera au Paris Saint-Germain cet été ? Après avoir pisté notamment N’Golo Kanté (Chelsea), qui faisait l’unanimité au sein du club francilien, les Franciliens n’ont toujours pas déniché la perle rare. Entre le couperet fair-play financier (UEFA) et la difficulté de déloger des titulaires indiscutables de grands clubs européens, le Paris Saint-Germain patauge dans la semoule. Néanmoins, il reste une dizaine de jours avant le coup de sifflet final de ce mercato estival 2018.

Selon la une du journal Sport, les Parisiens étudient les pistes Sergio Busquets et Ivan Rakitic. Sur le papier, il est sans doute plus difficile de déloger le l’Espagnol que le Croate. En effet, le milieu ibérique est d’accord pour signer une « nouvelle prolongation » de contrat au FC Barcelone. Cette dernière pourrait entrer en vigueur en « septembre ». Autrement dit, Busquets n’aurait pas à attendre trop longtemps pour toucher un salaire revu à la hausse. Notez que la durée de son engagement pourrait rester identique (30 juin 2021) et idem pour le montant de sa clause libératoire (200 millions d’euros).

Rakitic veut la cerise sur le gâteau

Quid d’Ivan Rakitic ? A vrai dire, l’effet Coupe du monde est passé par là cet été. Finaliste du Mondial avec la Croatie, le métronome estime qu’il mérite amplement de signer un nouveau contrat en Catalogne… même s’il l’a déjà fait l’année passée (30 juin 2021). A ses yeux, ses prestations cinq étoiles avec sa sélection doivent donner lieu à une récompense surtout qu’il n’est « pas l’un des joueurs les mieux payés » au Camp Nou « malgré son poids dans l’équipe ».

Forcément, le président barcelonais Josep Maria Bartomeu ne doit pas prendre de risques en ce qui concerne Rakitic. Sa clause libératoire est de « 125 millions d’euros » et à 30 ans le footballeur originaire de Möhlin (Suisse) veut percevoir une rémunération digne de son rang. A défaut d’agir vite pour Ivan Rakitic, Bartomeu prendrait le risque de laisser le PSG agir en coulisses pour le convaincre de changer d’air au cours des jours à venir.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :