Mercato / PSG : Rabiot impose son timing aux dirigeants

 

Adrien Rabiot n’est pas contre l’idée de prolonger son contrat au PSG. Mais le milieu veut continuer d’être le maître du temps.

Si on se réfère au site du quotidien Le Parisien, on apprend que l’international français âgé de 23 ans est d’accord pour rempiler éventuellement au Parc des Princes « mais pas à n’importe quel prix ». Régulièrement titulaire au sein du onze de départ d’Unai Emery cette saison (49 matches, 5 buts et 7 passes décisives), le milieu de terrain fait tourner en bourrique les dirigeants du Paris Saint-Germain depuis 18 mois.

Aujourd’hui, ces derniers estiment qu’il est grand temps que la situation se décante. Il faut rappeler que le contrat de Rabiot au sein du club de la capitale française expirera le 30 juin 2019. Un statut quo cet été pourrait coûter cher au PSG. Cas échéant, le natif de Saint-Maurice pourrait tout simplement choisir de s’engager en faveur de n’importe quelle écurie, en vue de la saison 2019/2020, à compter du 1er janvier prochain.

Rabiot a des atouts dans les mains

Toujours d’après Le Parisien, Adrien Rabiot n’a pas forcément envie de miser sur cette option jusqu’à nouvel ordre. Mais en coulisses, il continue de « dicter son propre tempo ». En clair, le milieu tricolore veut disputer la Coupe du monde avec l’équipe de France pour faire monter encore sa cote sur le marché des transferts.

Cas échéant, les Franciliens seraient contraints de lui proposer un salaire revu à la hausse, avec une prime à la signature conséquente, pour l’inciter à rempiler. Par ailleurs, Adrien Rabiot et ses proches attendent du nouvel entraîneur, Thomas Tuchel, qu’il lui garantisse une place de titulaire au poste de relayeur… et pas de sentinelle positionnée juste devant la défense.

Réagir à cet article :