Mercato / PSG : ça chauffe entre Rabiot et un club

En 2019, le milieu de terrain Adrien Rabiot (PSG) endossera peut-être le maillot prestigieux du FC Barcelone (mercato / transfert).

Les jours, les semaines et les mois défilent rapidement. Jusqu’à présent, force est de constater que Rabiot n’a pas prolongé son contrat au Paris Saint-Germain. En se référant au site du journal espagnol Sport, on a la confirmation que les deux parties concernées n’arrivent pas à s’entendre sur le plan salarial. Les dirigeants parisiens sont prêts à verser une rémunération annuelle d’environ 9 millions d’euros (+ des bonus) à Adrien Rabiot.

Problème : lui et sa mère, qui gère ses intérêts sportifs, ne sont pas partants pour accepter cette offre. Ils désirent obtenir la garantie de percevoir un salaire d’au moins… 10 millions. Forcément, le temps presse de plus en plus. Dès le 1er janvier 2019, Rabiot pourra signer un contrat en faveur d’un autre club en vue de la saison suivante.

Rabiot est une belle cible en Europe

Cas échéant, les Franciliens n’encaisseraient pas un seul euro en guise d’indemnité de transfert. De l’autre côté des Alpes, cette situation n’a pas échappé aux dirigeants de la Juventus Turin, de l’Inter Milan ou encore du Milan AC. Idem en Espagne. Les décideurs du FC Barcelone aimeraient bien réaliser un joli coup en obtenant la signature d’Adrien Rabiot.

Visiblement, ce dernier « veut venir à Barcelone ». Histoire d’évoluer dans une écurie et un championnat (la Liga) plus exigeants. Au Camp Nou, les Barcelonais sont prêts à verser environ 10 millions d’euros par an à Rabiot en guise de salaire. Au final, le joueur et les Catalans pourraient réussir à s’entendre. Il reste un peu moins d’un mois et demi au PSG pour éviter ce scénario catastrophe…

Réagir à cet article :