Mercato : le PSG va se couper un peu plus de son passé

Les anciens du club ne sont pas nombreux dans les couloirs. Ils pourraient être un de moins avec le départ attendu de Thiago Motta.

Parmi les critiques formulées à l’encontre de la direction du club, figure celle d’avoir coupé les ponts avec le passé. Là où les autres grands clubs européens réservent une place importante aux anciens, le Paris Saint-Germain a fait table rase depuis l’arrivée de QSI, exception faite de Luis Fernandez qui a réintégré l’organigramme (il avait signé un premier retour en 2017 mais avait quitté le club suite à des désaccords avec Antero Henrique, avant de revenir très récemment) et gravite aujourd’hui autour des jeunes du club.

Clash entre Motta et Henrique

Même parmi les « nouveaux anciens », ceux arrivés au début du projet qatarien, il y a de la friture sur la ligne. Si Maxwell a trouvé sa place, Thiago Motta serait déjà sur le départ, un an seulement après avoir raccroché les crampons pour prendre la tête des U19. Une nouvelle fois, Antero Henrique (qui a visiblement le don pour se mettre beaucoup de monde à dos, Thomas Tuchel ne dira pas le contraire) est au cœur du débat. Après la victoire face à Boulogne-sur-Mer dimanche au Camp des Loges, l’Italien a confirmé qu’il va quitter son poste.

« Une décision qui sera prise pour le bien du club », a-t-il lancé. Convoqué par Antero Henrique récemment pour un entretien suite à une sortie médiatique peu prisée par le dirigeant, l’ancien milieu de terrain ne s’y était pas présenté. Le divorce semble consommé. Avant de partir, Thiago Motta a remercié ses apprentis. « J’ai appris beaucoup de choses cette saison, j’ai essayé d’offrir à ces garçons. J’en profite pour les remercier. Ils se sont donnés à fond jusqu’à la fin. Je dois juste les remercier, ce sont des héros. Ils m’ont donné beaucoup de plaisir », a-t-il confié.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :