Mercato / OM : Rami allume le club et un de ses joueurs

Le défenseur central Adil Rami est revenu sur son départ brutal de l’OM et évoque les performances de son successeur Alvaro Gonzalez.

Adil Rami a quitté l’Olympique de Marseille par la petite porte l’été dernier au sortir d’une saison très compliquée post victoire en Coupe du monde, licencié pour faute grave par sa direction. Actuellement à Soltchi, le défenseur central de 34 ans n’en a pas fini avec le club phocéen, puisqu’une procédure judiciaire est en cours entre les deux parties. Pour le media Le Phocéen, il est revenu sur cette rupture non-consentie.

Rami – « tout sortira »

« Le problème avec Marseille, il est unique. Moi j’aime l’OM, mais c’est une personne qui a fait une erreur et c’est le club qui va payer, c’est ça qui est triste », a-t-il accusé. « On verra avec le temps. Moi j’ai été propre, j’ai été super sage, je n’ai pas parlé, on verra le jour du procès », a-t-il plaidé. « Tout sortira », promet le champion du monde. « Mais c’est dommage. Pour les connaisseurs et les professionnels, ils savent exactement ce qu’il va se passer », a-t-il ajouté.

Rami rabaisse le mérite de Gonzalez

Concernant ses performances décevantes la saison passée, Adil Rami a visiblement du mal à admettre que son successeur Alvaro Gonzalez récolte les compliments de la critique. « Il est bien, parce que le bloc il est pas mal. Tu mets ce mec-là avec l’année de merde qu’on fait, et avec notre jeu, ce n’est pas la même, c’est beaucoup plus compliqué », a-t-il jugé. « A une période, l’autoroute A8 on l’avait, radars, pas radars, il y a tout qui passait. Pourtant le football c’est super facile. Soit tu es en bloc, soit tu ne l’es pas. Soit tu te bats, soit tout le monde défend, soit… », a ajouté Adil Rami.

Images de IconSport

Réagir à cet article :