Mercato / Nantes : Kita escalade les mêmes montagnes que Sainté

A priori, Oscar Garcia mettra bientôt le costume d’entraîneur principal de l’AS Saint-Étienne. En attendant, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, suit deux pistes (Ranieri et Puel) qui étaient suivies attentivement par les Verts.

Puisque Sergio Conceiçao a quitté le FC Nantes, afin de rejoindre le FC Porto, Waldermar Kita est obligé de dénicher un nouvel entraîneur pendant ce mercato estival. Dans les colonnes de L’Equipe, le dirigeant nantais a fait savoir qu’il lorgnait notamment Claude Puel (Southampton).

« Bien sûr qu’il m’intéresse. Mais ce n’est pas la peine de se pencher sur ce dossier. Il est toujours sous contrat et, en même temps, je ne veux pas le mettre en difficulté. » Autrement dit, Waldemar Kita risque d’avoir le même casse-tête à résoudre que les Verts. Claude Puel a encore deux années de contrer à honorer à Southampton.

Dur pour Puel, délicat pour Ranieri

Les Saints n’ont pas envie de le limoger, tout du moins pour l’instant, étant donné que l’indemnité compensatoire à lui verser serait colossale. Du coup, Claude Puel est coincé au sein du club anglais jusqu’à nouvel ordre. Ensuite, Waldemar Kita a évoqué le cas Claudio Ranieri (libre de tout contrat) qui était aussi ciblé par l’ASSE !

« C’est possible. Mais cela dépendra de beaucoup de choses. (…) Il faut que l’on soit d’accord. Or les discussions n’ont pas encore commencé. On n’habite pas dans la même ville. » Une chose est sûre, les quinze jours à venir seront décisifs pour le poste de coach au FCN. Il y aura bien quelqu’un sur le banc au moment de la reprise de l’entraînement dont la date est fixée au 26 juin.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.