Mercato : un club français tend la main à un banni du PSG

Publicité
 

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas se dit prêt à ouvrir la porte à Hatem Ben Arfa, remisé au placard au PSG.

« On essaie mais c’est très compliqué, en raison de l’inflation sur le plan des transferts et sur le plan des salaires, de trouver au moins un milieu de terrain. Après, ça dépendra d’un certain nombre de départs. S’il devait y avoir des départs, ils seraient remplacés immédiatement. Donc on fera probablement un joueur, si on arrive à réunir les fonds nécessaires pour pouvoir faire cette opération et peut-être plus si d’autres éléments venaient à nous quitter », avait prévenu Jean-Michel Aulas vendredi soir au micro de RMC.

Aulas a les yeux de Chimène pour Ben Arfa

Autrement dit, les supporters ne doivent pas avoir d’attentes démesurées en ces derniers jours de mercato. Pour autant, si une opportunité se présente, le président lyonnais pourrait-il sauter dessus sachant qu’il dispose d’un joli trésor de guerre amassé cet été, contrairement à ce qu’il prétend (besoin de « réunir les fonds nécessaires ») ? Hatem Ben Arfa par exemple, peut-il être considéré comme une bonne opportunité ?

« Pourquoi pas ? Nous avons les yeux de Chimène pour Hatem. Si quelqu’un part, nous réfléchirons. Nous sommes attentifs à sa situation. S’il y a une opportunité, j’invite son agent à m’appeler directement », a consenti JMA samedi soir au micro de Canal+, après le match nul de son équipe à Nantes (0-0). Pour rappel, l’ancien Lyonnais est dans l’impasse à Paris, où l’entraîneur Unai Emery ne compte absolument plus sur lui.

Réagir à cet article :
Publicité

Une pensée sur “Mercato : un club français tend la main à un banni du PSG

  • 27 août 2017 à 23 h 26 min
    Permalink

    Emery est nul de n avoir laisse aucune chance a Ben Arfa Emery est un maillon fable du psg

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *