Mercato / Lyon : la priorité des dirigeants pour remplacer Genesio

Entre Laurent Blanc et Patrick Vieira, les décideurs de l’Olympique Lyonnais auraient une préférence pour la succession de Bruno Genesio.

« Je suis là pour exprimer la décision que j’ai prise en plein accord avec le président de ne pas continuer la saison prochaine. (…) Depuis quelques temps, je fais face à un climat assez négatif, qui peut être un frein important pour l’équipe, pour le club en vue d’atteindre cet objectif (de qualification pour la Ligue des Champions). J’ai eu une longue discussion avec mon président ce matin. Il a accepté cela. Ce n’était pas de gaieté de cœur. (…) Tout cela pour une unique et seule raison : l’intérêt de l’institution. J’espère que cette décision permettra à l’équipe d’évoluer dans un climat plus serein », a annoncé Bruno Genesio samedi dernier.

Vieira préféré à Blanc en interne ?

Cette fois c’est sûr, Jean-Michel Aulas va devoir désigner un nouvel entraîneur cet été. Ces derniers jours, plusieurs noms sont sortis du chapeau dans la presse. Comme Reynald Pedros, Marcelo Gallardo, ou encore Christophe Galtier, actuellement à Lille. Mais ce sont surtout Laurent Blanc et Patrick Vieira qui arrivent en tête de liste. Un champion du monde 1998 va-t-il s’asseoir sur le banc lyonnais cet été ?

Alors que l’ancien sélectionneur de l’équipe de France et entraîneur du PSG notamment (libre depuis bientôt trois ans) est donné comme favori, Le Parisien affirme que son profil ne ferait pas l’unanimité au sein du club. Toujours selon le quotidien, Patrick Vieira serait en réalité la priorité numéro une des décideurs. Problème, l’ancien milieu de terrain est actuellement engagé à Nice où il aurait envie de poursuivre l’aventure, comme l’a affirmé le directeur technique des Aiglons Gilles Grimandi la semaine passée.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :