Mercato : Garcia a fait « un geste » pour l’OM

Officialisé mercredi, le départ de l’entraîneur Rudi Garcia coûtera finalement moins cher que prévu à l’OM.

« J’ai décidé de partir, j’ai proposé cette solution à mon président, qui l’a acceptée. Si j’écoutais simplement ma détermination et mon caractère, je resterais. Mais si j’écoute un peu le bon sens et la raison, je pense que c’est bien d’arrêter l’aventure maintenant. Parce que je crois énormément en ce projet, porté par des gens remarquables, son actionnaire Frank McCourt, le président Jacques-Henri et le directeur sportif Andoni Zubizarreta », a annoncé Rudi Garcia mercredi en conférence de presse.

Un accord à 10 M€ entre Garcia et l’OM

« J’ai décidé de partir »… A-t-il démissionné, a-t-il été licencié, a-t-il noué un accord à l’amiable avec le club ? Il ne s’agit pas de jouer sur les mots mais de définir les modalités de son départ. Car les mots ont une importance qui vaut des millions d’euros. Prolongé fin 2018, son contrat courait jusqu’en 2021, il était donc assorti d’indemnités en cas de licenciement, estimées à 15 millions d’euros (son staff compris). S’il avait démissionné, l’entraîneur français aurait alors fait une croix dessus.

Il semble finalement qu’une solution intermédiaire a été trouvée. Selon le journal La Provence, les deux parties ont opté pour une rupture à l’amiable, comprenant une indemnité qui ne s’élèvera finalement « qu’à » 10 millions d’euros. Rudi Garcia aurait donc accepté de faire un effort. Si cette somme pèse quand même lourd dans la balance, c’est toujours ça de gagné pour l’OM qui va désormais devoir lui trouver un successeur.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :