Mercato / Dortmund : la version d’Aubameyang démentie par le Tianjin

Le patron du Tianjin Quanjian a expliqué pourquoi l’attaquant de Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas signé cet été.

Pierre-Emerick Aubameyang rêvait ouvertement du Real Madrid, éventuellement du PSG qui l’avait contacté avant l’arrivée du directeur sportif Antero Henrique lequel n’a pas souhaité donner suite. Au final, il aurait pu atterrir en Chine où le Tianjin Quanjian était intéressé. Après avoir accepté d’entamer des discussions, la porte s’est refermée d’elle même, selon l’attaquant de Dortmund.

« Je ne les ai pas vraiment pris au sérieux, ça a manqué de professionnalisme, donc j’ai laissé tomber. Ils ont galéré à nous envoyer une offre écrite, que ce soit au club, ou à moi-même. C’était vraiment un désastre, franchement. Ils sont venus ici, ils sont repartis, ils ont dit qu’ils allaient revenir et ils ne sont pas revenus », a-t-il raconté la semaine passée sur RMC.

Aubameyang serait en Chine sans le nouveau règlement

Une version catégoriquement démentie par le club chinois, selon qui l’affaire a capoté en raison du durcissement des règlements imposés cet été par la Fédération chinoise à l’égard des joueurs étrangers. « Aubameyang serait déjà là si la Fédération n’avait pas changé les règles », a affirmé le patron du Tianjin Quanjian, Yuhui Shu auprès du journal Bild. « J’ai parlé avec les dirigeants du BvB avec qui nous étions tombés d’accord pour un transfert. Il voulait aussi venir. Mais, finalement, ça ne s’est pas fait. Si les règles changent de nouveau, j’irai le recruter. Je pense qu’il vaut entre 65 et 70 millions, je suis prêt à payer cette somme », a ajouté le milliardaire chinois.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.