Mercato / Atletico : Griezmann a pris une décision

L’Atletico Madrid a demandé à l’attaquant français Antoine Griezmann de reprendre sa place dans le groupe dès ce dimanche.

« L’Atletico Madrid a demandé aujourd’hui au joueur, à sa sœur en tant qu’agent du footballeur, et à son avocat, qu’Antoine Griezmann, conformément à ses obligations contractuelles avec notre club, se présente dimanche prochain dans les installations du club afin de commencer la pré-saison avec le reste de ses coéquipiers. L’Atletico Madrid souhaite exprimer sa plus forte condamnation à l’égard du comportement de l’un (Griezmann) et de l’autre (le Barça), en particulier du Fútbol Club Barcelona, ​​pour avoir incité le joueur à rompre son contrat actuel avec l’Atletico Madrid ».

Griezmann refuse d’obtempérer

Dans son communiqué, le club de la capitale a déploré la méthode utilisée par le Barça pour approcher le champion du monde français et a demandé en conséquence à ce dernier de reprendre sa place dans le groupe dès ce dimanche, date à laquelle les Madrilènes doivent s’envoler pour les Etats-Unis pour un premier stage de pré-saison. Après avoir annoncé son départ il y a déjà plus d’un mois, Antoine Griezmann ne l’entend évidemment pas de cette oreille.

Selon Marca, l’attaquant de 28 ans aurait été très déçu par la réaction de l’Atletico et l’aurait prévenu qu’il n’avait pas l’intention de revenir, qu’importent les menaces de sanctions financières. Le Français estime avoir joué franc jeu dans cette affaire, avoir été clair depuis le début, et n’a pas envie de faire machine arrière en attendant que la signature finale soit posée sur son contrat barcelonais. Pour rappel, les Blaugrana ont la possibilité de le recruter en levant sa clause libératoire de 120 millions d’euros. Cela ne saurait tarder désormais.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :