Mercato / Barça : Griezmann aurait voulu rallumer la mèche !

Antoine Griezmann (Atletico Madrid) aurait voulu mettre en scène, une nouvelle fois, son futur en vue du mercato.

L’année passée, l’attaquant des Rojiblancos avait pris part à un documentaire nommé « The Decision ». A la fin de ce dernier, Griezmann avait annoncé son choix de rester à l’Atletico Madrid plutôt que de filer au FC Barcelone. Les Blaugrana n’ont jamais digéré cette manière de procéder. « Qu’AG7 » choisisse de continuer sa route au Stade Wanda Metropolitano passe encore, mais qu’il annonce cela de la sorte : non !

Aujourd’hui, les dirigeants du club catalan semblent avoir tourné la page. En vue du prochain mercato, ils désirent de nouveau recruter le gaucher. A leurs yeux, le fait de pouvoir le déloger, en faisant sauter sa clause libératoire dont la barre sera fixée à 120 millions d’euros à compter du 1er juillet, sera une très belle opportunité en matière de transferts.

Griezmann aurait fait machine arrière

D’après un journaliste présent sur la Cadena SER, Antoine Griezmann aurait eu pour idée de préparer… « un autre documentaire ». Histoire d’annoncer à tout le monde son choix de tourner le dos à l’Atletico Madrid… et de « continuer le spectacle » ou plutôt cette saga Griezmann. Mais il y a deux jours, les Rojiblancos lui auraient demandé de ne pas procéder ainsi.

Après avoir pris, note des « intentions du joueur », de relever un nouveau défi sportif la saison prochaine, ils auraient insisté pour qu’il enregistre une vidéo de quelques minutes. Histoire d’annoncer aux supporters de l’Atletico Madrid sa décision de partir en les remerciant, au passage, pour les cinq années passées au club. Au final, « AG7 » aurait accepté de procéder ainsi. Histoire de ne pas mettre, une nouvelle fois, le feu aux poudres… inutilement.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :