Mercato / OM : deux scénarios liés au dossier Balotelli

L’arrivée de Mario Balotelli à l’OM s’apparentera forcément à un casse-tête pour les dirigeants en fin de saison.

Rappelons que les Phocéens désiraient recruter l’attaquant italien à l’occasion du mercato… estival. A défaut d’avoir réussi à atteindre ce but, le président Jacques-Henri Eyraud et consorts étaient revenus à la charge pendant le marché des transferts hivernal le mois dernier. Inefficace (0 but) et pas au point sur le plan physique, Balotelli avait pu quitter librement Nice afin de signer à l’OM. Sans surprise, lui et son agent avaient exigé un salaire mensuel brut conséquent avant de dire « oui » aux Marseillais.

Aujourd’hui, Balotelli est le joueur le mieux payé à Marseille avec 500.000 euros brut par mois aux côtés de Kevin Strootman, Dimitri Payet et Luiz Gustavo. Forcément, cette rémunération royale versée à Mario Balotelli plombe les finances de l’OM. Du coup, on peut se demander ce que les Phocéens feront dans six mois en ce qui le concerne. Si « Super Mario » réussissait à briller de mille feux sur le terrain, nul doute que les dirigeants feraient le maximum afin de le conserver.

Garder Balotelli… et vendre Thauvin ?

Cas échéant, ils devraient sans doute se séparer de plusieurs joueurs pour faire baisser la masse salariale globale. Le couperet qui se nomme fair-play financier (UEFA) n’est pas loin du Stade Vélodrome (+ d’infos en cliquant ici). On peut penser que l’ailier Florian Thauvin pourrait bénéficier d’un bon de sortie. Le gaucher a la valeur marchande la plus grosse à l’OM. En prime, le champion du monde français ambitionne de disputer la prochaine édition de la Ligue des champions.

Sauf miracle, Marseille ne prendra pas part à cette compétition après avoir perdu trop de points en Ligue 1 (7e place occupée). Le deuxième scénario lié à Balotelli est clair. Si l’Italien n’apportait rien à ou pas grand-chose à l’équipe de Rudi Garcia jusqu’en mai, il quitterait vraisemblablement le Stade Vélodrome par la petite porte. On imagine mal que le propriétaire de l’OM, Frank McCourt, accepte sans broncher de continuer de payer 500.000 brut par mois au natif de Palerme avec à la clé un nouveau contrat. Le fait qu’il ait signé un engagement de seulement 6 mois au sein du club phocéen n’est pas un hasard.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :