Mercato / Lyon : 6 noms avancés au milieu et en défense !

En attendant la nomination du prochain entraîneur, Lyon travaille déjà sur le recrutement estival. Six joueurs sont évoqués ce vendredi.

L’effectif de l’OL devrait bouger dans toutes les lignes cet été, d’autant plus que le prochain entraîneur souhaitera probablement poser sa patte sur l’équipe. En attendant de connaître son identité, Jean-Michel Aulas et son équipe de dirigeants sportifs auraient pris les devants et ciblé un certain nombre de recrues potentielles. En particulier au milieu de terrain, où Tanguy Ndombélé devrait partir.

4 milieux ciblés pour remplacer Ndombélé

Quatre joueurs sont évoqués par L’Equipe ce vendredi pour renforcer ce secteur de jeu : Ismaël Bennacer (21 ans), Edimilson Fernandes (23 ans), Valentin Rongier (24 ans) et Djibril Sow (22 ans). Né à Arles, Ismaël Bennacer est international algérien, il est passé par la réserve d’Arsenal et évolue désormais à Empoli où il a un contrat jusqu’en 2021. Son prix est estimé à 10 millions d’euros. Formé à Sion et international suisse, Edimilson Fernandes est actuellement prêté à West Ham par la Fiorentina. Estimé à 8 millions d’euros, il ne possède plus qu’un an de bail avec la Viola.

Déjà évoqué par le passé, Valentin Rongier serait toujours dans les petits papiers lyonnais. Sous contrat jusqu’en 2022 avec Nantes, sa cote ne cesse de monter, il est évalué à 14 millions d’euros. Enfin, Djibril Sow est lui aussi international suisse. Passé par M’Gladbach, il est lié à Berne jusqu’en 2021. Il a joué 6 matchs de Ligue des Champions cette saison et sa cote est évaluée à 9 millions d’euros.

Lyon penserait à Bailly ou Lindelöf

Au delà de ces quatre milieux d’avenir, l’OL ciblerait également deux joueurs de Manchester United pour remplacer Marcelo en défense centrale. Il s’agit d’Eric Bailly (25 ans) et Victor Lindelöf (24 ans). Passé par l’Espanyol Barcelone et Villarreal, le premier est international ivoirien. Son prix serait compris entre 20 et 30 millions d’euros mais à un an du terme de son contrat, Lyon a peut-être un coup à jouer. Le second, international suédois, coûte encore plus cher et sera sans doute difficile à faire bouger cet été, deux ans après avoir quitté Benfica contre 35 millions d’euros.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :