Mercato : l’énorme sacrifice consenti par Ibrahimovic

L’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a accepté de diviser son salaire par cinq pour rejoindre le Los Angeles Galaxy.

En panne à Manchester United, Zlatan Ibrahimovic a choisi de rebondir au Los Angeles Galaxy après avoir résilié ses derniers mois de contrat avec les Red Devils. Visiblement pas pour une question d’argent. A 36 ans, le Suédois a envie de profiter de ses dernières années pour jouer, ce qui n’était plus le cas en Angleterre. Le magazine américain Sports Illustrated révèle ce jeudi les contours de son bail avec la franchise américaine.

1,2 M€ par an pour Ibrahimovic

Preuve qu’il n’est pas allé aux Etats-Unis pour remplir son compte en banque, l’ancien attaquant parisien y percevra un salaire de 1,2 millions d’euros par an, soit le maximum autorisé en Major League Soccer pour un joueur « non-désigné ». Pour rappel, chaque franchise a le droit de dépasser ce plafond pour trois joueurs désignés. Au Galaxy, ces places sont occupées par le Français Romain Alessandrini et les frères mexicains Giovani et Jonathan Dos Santos.

Pour comparaison, Zlatan Ibrahimovic touchait 20 millions d’euros lors de sa première année à MU, un traitement ramené à 6,8 millions cette saison suite à sa grave blessure au genou. Par ailleurs, le Suédois aurait refusé un pont d’or d’un club chinois qui lui offrait 80 millions d’euros, selon le directeur technique de LA Galaxy, Jovan Kirovski.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.