Mercato / OL : le club a pris un risque pour Fekir

Nabil Fekir devrait tourner le dos à l’OL à l’occasion du prochain marché des transferts estival.

Sur le plan contractuel, le milieu offensif est lié avec le club rhodanien jusqu’au 30 juin 2020. A en croire L’Equipe, les dirigeants de l’Olympique Lyonnais ont choisi « de ne pas exercer de pression sur la question de son avenir ». Forcément, les Gones ont pris des « risques financiers ». Il y a fort à parier que Fekir changera d’air pendant le mercato estival. En effet, le fait que son bail expire l’année prochaine incitera les Rhodaniens à essayer de valider un gros transfert en ce qui le concerne.

Le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, essaiera de vendre le gaucher contre une somme comprise entre 50 et 70 millions d’euros, voire un peu plus, si possible. S’il n’y arrivait pas, alors Nabil Fekir pourrait choisir sa future destination librement à compter du 1er janvier 2020 en vue de la saison suivante. Le manque à gagner serait colossal pour le club de la capitale des Gaules…

Fekir à la croisée des chemins

Après le « flop » Liverpool, alors que tout semblait être bouclé avec les Reds, Nabil Fekir veut franchir un cap majeur. Son objectif est clair : signer dans une écurie étrangère très ambitieuse capable de titiller les plus grands d’Europe en Ligue des champions.

Ce mercredi soir, le footballeur âgé de 25 ans disputera peut-être son dernier match européen avec l’OL. Les Gones défieront, on le rappelle, le FC Barcelone en 8e de finale retour de la C1 (0-0 à l’aller). Forcément, Fekir aura à cœur de briller durant ce match. Histoire d’aider son club formateur à réaliser un exploit XXL au Camp Nou et en parallèle de faire monter un peu plus sa cote en vue du mercato.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :