Mercato : le PSG peut remercier la LFP pour Verratti

Courtisé depuis déjà un bail par le FC Barcelone, le milieu de terrain Marco Verratti est toujours ancré au PSG lors de ce mercato. A vrai dire, un point de règlement de la LFP arrange bien les Parisiens !

A contrario de bon nombre d’autres ligues de football professionnel, la LFP interdit formellement aux clubs français d’inclure des clauses libératoires dans les contrats des joueurs. Selon le site du journal Marca, ce point de règlement spécifique à l’Hexagone embête bien les dirigeants du FC Barcelone.

S’ils savaient quel était le montant de la clause libératoire de Marco Verratti, alors les Blaugrana auraient déjà frappé fort durant ce mercato pour le déloger. Aujourd’hui, les pensionnaires du Camp Nou ont donc pour obligation de « parvenir à un accord » avec le PSG pour acter éventuellement le transfert de l’Italien.

Le Barça vite agacé pour Verratti ?

Alors qu’il « veut jouer à Barcelone la saison prochaine », celui qu’on surnomme le « Petit hibou » n’a pas d’autre choix que de « faire pression » sur le président Nasser Al-Khelaïfi pour obtenir un bon de sortie. Problème, le dirigeant qatarien n’a « pas l’intention de le laisser partir cet été ». Il ne songe donc pas une seule seule à « écouter la proposition » du Barça voire d’un autre club (Bayern, Juventus…).

Les Blaugrana doivent se creuser les méninges afin d’essayer de changer la donne. S’ils n’arrivaient pas à le faire, alors ils miseraient vraisemblablement sur la venue d’un autre milieu de terrain axial. A l’image de ses supérieurs, le nouvel entraîneur du Barça, Ernesto Valverde, attend la venue d’un élément pour booster l’entrejeu du onze titulaire.

Réagir à cet article :

Une pensée sur “Mercato : le PSG peut remercier la LFP pour Verratti

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.