Mercato / PSG : un plan pour se venger du Real ?

Alors que le Real Madrid ciblerait l’attaquant brésilien Neymar, le président du PSG Nasser Al-Khelaifi préparerait une contre-attaque.

On ne s’attaque pas impunément au PSG, même lorsque l’on est l’un des plus grands clubs d’Europe. Le FC Barcelone l’a appris à ses dépens l’été dernier, après avoir tenté de forcer le départ de Marco Verratti de Paris. Résultat des courses, non seulement les Blaugrana n’ont pas réussi à obtenir la signature du milieu de terrain italien, mais ils ont perdu Neymar, pour qui Nasser Al Khelaifi a levé la clause libératoire de 222 millions d’euros. 

Le PSG penserait à Isco et Benzema

Les adversaires du leader de Ligue 1 sont prévenus. Le Real Madrid sera-t-il sa nouvelle victime ? Ces dernières semaines, la presse espagnole s’est largement étalée sur la volonté de Florentino Perez de déloger le Brésilien du PSG, a priori dans un an et demi, et pourquoi pas dès l’été prochain si l’occasion se présente. Une attaque que le président parisien voit d’un très mauvais œil. Et qui l’inciterait à vouloir se venger, selon les medias ibériques. 

Deux joueurs seraient dans son viseur : Isco selon Don Balon et Karim Benzema selon Sport. A moins d’un départ d’Edinson Cavani, on peut toutefois douter que l’ex-international français soit emballé par l’idée. Car à l’évidence, il aura du mal à trouver une place de titulaire au PSG. Dans ces conditions, et même si le Real venait à recruter un nouveau buteur l’été prochain, il préférera sans doute jouer les doublures à Madrid plutôt qu’à Paris. Concernant l’Espagnol, l’idée paraît plus alléchante pour le PSG. Encore faudra-t-il convaincre le joueur de quitter son cocon. 

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.