Mercato / PSG : Neymar fait le forcing pour son 48h chrono

La LFP espagnole a refusé le paiement du PSG (222 millions d’euros) pour faire sauter la clause libératoire de Neymar. Mais le joueur brésilien et ses conseillers ne sont pas près de lâcher le morceau !

Samedi soir, l’équipe du Paris Saint-Germain débutera sa saison en Ligue 1 contre le promu Amiens (1ère journée). Forcément, Neymar aimerait bien jouer le plus vite possible avec sa nouvelle équipe. En l’espace de 48 heures, le goleador brésilien doit donc signer son contrat de cinq ans au PSG et compter sur l’homologation de son transfert.

Si la LFP espagnole continuait d’être intransigeante, alors « Ney » croiserait les doigts pour que la… FIFA acte « un transfert provisoire ». C’est en tout cas ce qui ressort d’un article de Marca. L’instance qui régit le football à l’échelle mondiale peut très bien donner le feu vert à Neymar pour jouer. En coulisses, l’affrontement juridico-financier continuerait.

Une autre volte-face de Tebas

Rappelons quand même que le patron de la LFP ibérique, Javier Tebas, disait ce jeudi ne pas pouvoir (après avoir dit le contraire mercredi…) bloquer le transfert de « La Joya » (En savoir plus). Une chose est sûre, les dirigeants du PSG doivent transpirer afin d’acter la plus grosse transaction de tous les temps pour un footballeur.

Réagir à cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.