Mercato / PSG : ça se précise pour Cavani

Edinson Cavani pourrait quitter le PSG l’été prochain, six ans après l’avoir rejoint. Naples semble en pole position pour l’accueillir.

La belle aventure d’Edinson Cavani au Paris Saint-Germain pourrait connaître son épilogue l’été prochain. Le meilleur buteur de l’histoire du club ne possédera plus qu’un an de contrat et les deux parties ne donnent pas l’impression de vouloir à tout prix prolonger. Dans ces conditions, un transfert paraît envisageable, ce qui permettra aux champions de France de récupérer une indemnité de transfert (ce qui ne sera pas le cas s’il le laisse partir libre en 2020) et l’Uruguayen pourrait retrouver une place de leader dans un autre club, qu’il a perdue à Paris depuis les arrivées combinées de Neymar et Kylian Mbappé.

Naples s’active pour Cavani

A cette heure, une équipe est en pole position pour obtenir sa signature : Naples, dont il a déjà porté le maillot durant trois saisons (2010 – 2013) avant d’atterrir à Paris. L’idée avait déjà été évoquée l’été dernier, elle semble désormais faire son chemin et mûrir doucement mais sûrement. Le Corriere dello Sport affirmait samedi que le directeur sportif de l’équipe italienne Cristiano Giuntoli serait en contacts réguliers avec son confrère parisien Antero Henrique pour en discuter.

De son côté, Tuttosport informe ce dimanche que le contrat d’El Matador serait en train de prendre forme. Le media transalpin affirme que le président Aurelio De Laurentiis serait disposé à fournir un gros effort financier pour offrir l’Uruguayen à Carlo Ancelotti, en lui proposant un bail de quatre ans assorti d’un salaire compris entre 6 et 7 millions d’euros par an. Loin des 12 millions annuels qu’il perçoit au PSG, mais tout de même pas négligeable pour un joueur qui sera âgé de 32 ans dans trois mois.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :