Mercato / PSG : une évolution sur le dossier Ben Arfa

Publicité
 

Mis à l’écart par Unai Emery, le milieu de terrain offensif du PSG Hatem Ben Arfa devrait retrouver le groupe pro cette semaine.

L’intervention de son avocat Jean-Jacques Bertrand, qui a menacé de poser un recours devant la Commission de discipline de la Ligue, va visiblement porter ses fruits. Après dix jours passés avec l’équipe réserve, Hatem Ben Arfa devrait retrouver le groupe professionnel du PSG cette semaine.

Ben Arfa de retour dans le groupe vendredi ?

Selon le journal Le Parisien qui s’appuie sur les confessions de l’entourage du joueur, le milieu de terrain offensif devrait être réintégré vendredi, après les deux jours de repos accordés par Unai Emery suite au match de Ligue des Champions disputé mardi soir à Glasgow (0-5). Le premier pas vers la réconciliation ?

Rien n’est moins sûr. Car s’il est contraint de lui rouvrir la porte de l’entraînement, l’entraîneur parisien n’a aucunement l’intention de lui offrir du temps de jeu en compétition. Son avenir dans la capitale est donc toujours obstrué. A moins d’une résiliation de son contrat dans les prochains jours, son transfert dès janvier reste d’actualité.

Ben Arfa pensait avoir sa chance selon Bravo

« Les joueurs sont bien à Paris, ce n’est pas facile de quitter un club comme ça. J’ai parlé avec Ben Arfa, il espérait avoir encore sa chance et il semblerait que ce ne sera pas le cas. Une déception de ne pas avoir réussi à vendre ? Certainement, mais le joueur a le droit de dire non. Ben Arfa l’a fait. Pour son transfert il faut trois parties et lui n’a pas réglé ses problèmes », a commenté Daniel Bravo auprès de Parisfans.

« C’est parfois difficile pour les joueurs dans ce cas-là. C’est facile de dire qu’il aurait dû partir pour jouer, c’est peut-être vrai, mais quand on se retrouve dos au mur on ne veut pas toujours faire de cadeau. J’aurais préféré le voir aller jouer, mais je pense qu’il a voulu faire un bras de fer. Il partira sans doute cet hiver (…) C’est un grand joueur, mais cela n’a pas fonctionné. Peut-être qu’Emery ne le voulait pas », a conclu l’ancien attaquant du PSG.

Réagir à cet article :
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *