Mercato : le PSG pourrait jouer un mauvais tour au Barça

Pressenti au Barça, l’attaquant de l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann serait également dans le viseur du PSG.

Antoine Griezmann n’a pas attendu la fin de la saison pour annoncer son départ de l’Atletico Madrid, un an après avoir choisi de repousser les avances du FC Barcelone. « Je dois annoncer aux supporters, qui m’ont toujours soutenu, que j’ai pris la décision de partir, de découvrir autre chose, de relever un nouveau défi. Ce chemin a été vraiment difficile à prendre mais j’en ai ressenti le besoin », a-t-il expliqué dans une vidéo publiée mardi soir sur les réseaux sociaux.

Le PSG se rapproche de Griezmann

Tout le monde s’attend désormais à ce que son transfert en Catalogne soit officialisé le 1er juillet prochain, date à laquelle sa clause libératoire passera de 200 à 120 millions d’euros. Ces derniers jours, la presse espagnole a en effet fait état d’une nouvelle tentative des dirigeants catalans pour le convaincre de signer. S’il a choisi d’annoncer son départ de l’Atletico dès maintenant, c’est probablement que le champion du monde français sait déjà où il atterrira cet été. Pour autant, le doute a été instillé ce mercredi par Le Parisien et L’Equipe.

Les deux journaux indiquent en effet que le Paris Saint-Germain serait également sur les rangs, appuyant leur affirmation sur une rencontre tenue la semaine dernière dans un hôtel de la capital entre l’avocat du joueur et le directeur sportif Antero Henrique. Les champions de France pourront-ils doubler le Barça ? Cela paraît compliqué, mais sait-on jamais. Si tel n’est pas le cas, ils pourraient tout aussi bien se rabattre sur l’ami de Neymar, Philippe Coutinho, en difficulté en Catalogne et qui pourrait être poussé vers la sortie cet été après la signature d’Antoine Griezmann.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :