Mercato / PSG : Neymar a commis une grosse erreur

Pour son ancien président à Santos José Carlos Peres, Neymar a commis une grosse erreur en signant au PSG il y a deux ans.

Neymar a-t-il commis la plus grosse erreur de sa carrière en signant au Paris Saint-Germain à l’été 2017, contre une indemnité de transfert record de 222 millions d’euros versée au FC Barcelone ? Deux ans après son arrivée en France, le bilan n’est pas fameux. Certes, économiquement, les champions de France y ont trouvé leur compte car la vente de maillots a explosé, ainsi que l’image du club à l’international, et le Brésilien a participé à obtenir une nette revalorisation des droits TV pour la prochaine période.

Peres recommande à Neymar de signer au Real

Mais sportivement, la star auriverde n’a pas obtenu ce qu’il espérait. Encore plus frustrant, il n’a même pas pu aider ses coéquipiers en Ligue des Champions à cause de deux blessures concédées à chaque début d’année. Pour son ancien président de Santos, José Carlos Peres, Neymar a fait le mauvais choix. « Il s’est complètement trompé en quittant le Barça. Là-bas, il grandissait en tant que joueur, sa projection internationale était bien meilleure, il gagnait des titres, il était important. Il n’aurait pas dû partir », a-t-il jugé dans les colonnes de Marca.

Doit-il dès lors chercher à quitter Paris au plus vite ? Pour rejoindre par exemple Madrid ? « Ce serait exceptionnel. J’espère qu’il y signera. Je suis le Real, c’est un club qui fait les choses parfaitement. Ce serait le meilleur endroit pour Neymar. Le Real est une marque mondiale, tout le monde la reconnaît. Il doit bien y réfléchir, s’il a l’occasion de porter le maillot du Real, il ne doit pas hésiter », a recommandé le patron de Santos, visiblement pas fan du Paris Saint-Germain.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :