Mercato : un agent français accable le PSG

Le PSG a très mal géré le dossier Adrien Rabiot, ce qui va provoquer un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions d’euros.

A croire trop longtemps qu’il pourrait le convaincre de prolonger, le Paris Saint-Germain s’est retrouvé piégé. Une décision aurait dû être prise au plus tard l’été dernier, mais le club de la capitale a laissé traîner le dossier, ce qui lui vaut aujourd’hui de se retrouver face au fait accompli : le milieu de terrain va quitter les champions de France qui ne récupéreront aucune indemnité s’il va au terme de son bail en juin, et une petite somme bien en deçà de sa valeur s’ils le libère dès cet hiver.

Un manque à gagner qui tombe très mal, étant donné la pression qui pèse sur les finances du club en raison des exigences du fair-play financier. Pour l’agent Christophe Hutteau, ceux qui ont eu à gérer les négociations avec Adrien Rabiot (Antero Henrique ?) devraient avoir des comptes à rendre à leur supérieur. « Si je suis président ou propriétaire du club, nul doute que j’aurais du mal à avaler la pilule », a-t-il estimé au micro d’Eurosport.

La gestion du cas Rabiot par le PSG, une hérésie selon Hutteau

« Le PSG s’est montré très mauvais dans la gestion du cas Rabiot depuis de long mois. Il n’est pas logique qu’un garçon de cette qualité, de cet âge, de ce potentiel, puisse se retrouver libre dans six mois. C’est une hérésie économique », a-t-il jugé. « Donc quelque part, il y a eu un problème. Aujourd’hui, le constat est clair, Adrien Rabiot ne vaut plus rien économiquement pour Paris. Il peut aujourd’hui signer en faveur de Barcelone ou d’un autre club pour zéro euro et le rejoindre en juillet », a-t-il constaté.

« Au vu de la situation du PSG face au fair-play financier, c’est une vraie catastrophe économique. Le Barça a fait une offre, si j’en crois mes informateurs, de 40 millions d’euros. Antero Henrique prétend qu’elle était ridicule. Si réellement l’offre de 40 millions d’euros est arrivée sur le bureau du PSG, compte tenu de la situation du PSG vis-à-vis du fair-play financier, c’est une hérésie », a conclu Christophe Hutteau.

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :