Mercato : Dembélé encore pointé du doigt, le Barça a pris sa décision

L’ailier français du Barça, Ousmane Dembélé fait décidément souvent parler de lui pour son comportement.

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Ousmane Dembélé (6 buts et 2 passes décisives en 15 matchs cette saison toutes compétitions confondues). Huit jours après avoir marqué un but sur la pelouse du Rayo Vallecano (2-3), le champion du monde français a été envoyé en tribune dimanche par Ernesto Valverde à l’occasion de la réception du Betis Séville. Cela n’a pas porté chance au Barça qui s’est incliné au Camp Nou (3-4).

Dembélé fait enrager le Barça, mais pas question de transfert

Une défaite supposée donner matière à débat et à réflexion aux journaux locaux qui ont néanmoins trouvé la place de parler malgré tout, et encore une fois, de l’attitude de l’international français. Car son absence remarquée n’était en rien liée à une blessure, mais bel et bien à un nouvel écart de comportement. Une absence à l’entraînement, suivie d’un mensonge pour le justifier (une supposée gastro-entérite) qui ont poussé l’entraîneur blaugrana à le sortir du groupe.

Après la rencontre, la presse catalane a de nouveau pointé du doigt son attitude : Ousmane Dembélé a pris place sur son siège cinq minutes après le coup d’envoi, ce qu’elle juge irrespectueux, en comparaison par exemple d’un Lionel Messi qui, même blessé, est toujours resté au plus près du groupe. Malgré ses écarts de conduite, ESPN affirme que le Barça n’a aucune volonté de céder l’ancien Rennais dès le mercato d’hiver. Même si plusieurs clubs anglais seraient prêts à signer un gros chèque, la porte demeure fermée.

Réagir à cet article :