Mercato / Barça : la mauvaise blague de l’année pour Griezmann…

L’attaquant français Antoine Griezmann va-t-il devoir reprendre l’entraînement à Madrid ? L’Atletico l’exige…

Antoine Griezmann a annoncé le mois dernier son départ de l’Atletico Madrid cet été. Et si, finalement, il était contraint de reprendre l’entraînement avec les Colchoneros ? C’est en tout cas l’ordre que lui a intimé sa direction, au lendemain des propos tenus par le président du Barça Josep Maria Bartomeu qui a affirmé ne pas avoir contacté le Français avant le 1er juillet, et a ajouté : « Hier, nous avons eu une réunion. Oscar Grau a rencontré Miguel Ángel Gil. Nous avons commencé à lui demander s’il était possible que cela (le transfert) se produise. Je n’expliquerai rien d’autre. Il y a un intérêt c’est pour ça que nous nous sommes rencontrés ».

Un accord dès mars, l’Atletico accuse

Autrement dit, les Blaugrana auraient à peine entamé les discussions… Une version démentie par l’Atletico qui accuse son rival d’avoir tout bouclé avec le joueur depuis plus de trois mois. « Le 14 mai, Antoine Griezmann a informé Miguel Ángel Gil, Diego Pablo Simeone et Andrea Berta de sa décision de quitter le club à la fin de la saison. Dans les jours qui ont suivi cette rencontre, l’Atletico Madrid a appris que le Fútbol Club Barcelona et le joueur ont conclu un accord en mars dernier, notamment dans les jours qui ont suivi le 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre la Juventus, et qu’ils négociaient les termes de l’accord depuis la mi-février », affirme l’Atletico.

« En ce qui concerne la déclaration faite par le président Bartomeu aujourd’hui, nous tenons à confirmer l’existence d’une réunion entre Miguel Ángel Gil et le président du Football Club de Barcelone, Oscar Grau, à la demande de Barcelone. À l’issue de cette réunion, M. Grau a exprimé son intention, une fois la clause libératoire fixée dans le contrat d’Antoine Griezmann passant de 200 à 120 millions d’euros, de demander le report du paiement du montant susmentionné de la clause en vigueur à compter du 1er juillet », a poursuivi le club espagnol.

L’Atletico demande à Griezmann de reprendre l’entraînement

« En conséquence de tout cela, l’Atletico Madrid a demandé aujourd’hui au joueur, à sa sœur en tant qu’agent du footballeur, et à son avocat, qu’Antoine Griezmann, conformément à ses obligations contractuelles avec notre club, se présente dimanche prochain dans les installations du club afin de commencer la pré-saison avec le reste de ses coéquipiers », a ordonné l’Atletico.

« Par le biais de ce communiqué de presse, l’Atletico Madrid souhaite exprimer sa plus forte condamnation à l’égard du comportement de l’un et de l’autre, en particulier du Fútbol Club Barcelona, ​​pour avoir incité le joueur à rompre son contrat actuel avec l’Atletico Madrid, à un moment donné de la saison alors que le club jouait, non pas seulement un match de Ligue des Champions contre la Juventus, mais le titre en Liga contre le Fútbol Club Barcelona lui-même, ce qui, à notre avis, viole les règles concernant les périodes de négociations protégées et modifie les règles fondamentales qui régissent l’intégrité des joueurs, toutes les compétitions sportives, en plus d’être une énorme perte pour notre club et ses millions de fans. »

 

Vous en avez marre des méthodes, techniques et autres astuces BIDONS sur les paris sportifs ? Vous souhaitez gagner plus en perdant moins avec un VRAI guide où on ne vous vend pas du rêve ? Alors découvrez la formation "Paris sportifs : la grande arnaque..." en cliquant ci-dessous.

 

Réagir à cet article :